Archéologie de la Bible hébraïque: Culture scribale et Yahwismes [Paperback]

Christophe Lemardelé(Author)

$46.00
OR
ISBN: 9781789692280 | Published by: Archaeopress Archaeology | Year of Publication: 2019 | Language: French 128p, H9.75 x W7,
Status: Not Yet Published - Available for pre-order


Archéologie de la Bible hébraïque

Details

Since the Renaissance, the question of how the Bible was written has been much debated. Documentary theory of the end of the 19th century identified "authors" and schools of writing, paving the way so that, a century later, a complex reality emerged, that of scribes modifying texts as they copied them. Thus, “The Bible” no longer appears as a controlled theological and historiographical project but as the empirical arrangement of heterogeneous texts linked together by an evolving religious ideology. While the great overall account of the first books is based on the election and migration of an entire people, the ideological foundations of Yahwism evoke rather a foreign god who, having reached Israelite territory, ultimately gained pre-eminence there.

This monotheistic ideology was above all an exclusivism that was to be reinforced from the time of the kings of Israel and Judah to the Judean revolts against Rome in the first centuries of our era. In our attempt to understand the nature and origin, as well as the evolution, of this specific form of monotheism, which made of a jealous god the only God, we have relied predominantly on the concept of the “two yahwisms”. This theory enables us to understand how a god allied with a people has also been a creative god of the universe and of
all humanity.

Après la formidable avancée que fut la théorie documentaire à la fin du xixe siècle, identifiant des « auteurs » et des écoles de rédaction, un siècle plus tard, la théorie a laissé de plus en plus la place à un réel complexe, celui des scribes modifiant les textes à mesure qu’ils les copiaient. « La Bible » n’apparaît plus alors comme étant un projet théologique et historiographique maîtrisé mais comme l’agencement empirique de textes hétérogènes reliés entre eux par une idéologie religieuse évolutive. Si le grand récit d’ensemble des premiers livres se construit sur l’élection et la migration d’un peuple en son entier, les fondements idéologiques du yahwisme font plutôt état d’un dieu étranger qui serait parvenu jusqu’en terre israélite pour, à terme, s’y imposer.

Cette idéologie monothéiste fut surtout un exclusivisme qui se renforça de l’époque des rois d’Israël et de Juda jusqu’aux révoltes judéennes contre Rome aux premiers siècles de notre ère. Pour tenter de saisir la nature et l’origine, ainsi que l’évolution, de cette forme spécifique de monothéisme, qui a fait d’un dieu jaloux le seul Dieu, nous nous sommes appuyé avant tout sur le concept des « deux yahwismes ». Cette théorie permet en effet de comprendre comment un dieu faisant alliance avec un peuple en particulier a pu être également un dieu créateur de l’univers et de l’humanité entière.

Table of Contents

Introduction

Partie I : « La »
Bible, produit d’une culture scribale

Chapitre I : La Genèse
comme point de départ… et d’arrivée

Chapitre II :
Développement d’une pensée sacerdotale

Chapitre III :
Activité scribale, autres livres

Partie II : Le
monothéisme, fusion de deux formes de yahwisme

Chapitre I : Aux
origines du yahwisme

Chapitre II :
Anthropologie du monothéisme

Chapitre III :
Messianisme en Judée

Conclusion

Bibliographie

Archaeology of
the Hebrew Bible. Scribal Culture and Yahwisms

Index des noms
d’auteurs

Product Tags

Use spaces to separate tags. Use single quotes (') for phrases.